Le temps de Morcenx-Gare (1754-1974)

50.00

367 p., 21 x 29 cm – 2024

Société de Borda

Le temps de Morcenx-Gare (1854-1974) déroule les 120 ans du passé récent d’une commune bien singulière : l’ouverture de la ligne Bordeaux-Bayonne en 1854, la construction de la gare et l’activité intense liée au chemin de fer, premier Âge d’Or de la commune. D’emblée, la gare attire les usines liées à l’exploitation des produits de la forêt, permettant à une ville déjà nouvelle de se développer adossée au rail. Le temps de la centrale EDF est évoqué parce qu’il marque l’apogée de ce qui fut le temps des usines, tempérant pour quelques années encore le tournant que fut la fin des Trente Glorieuses en 1974. Si d’autres crises vont succéder à «l’après centrale», celles-ci ne marquent pas la fin de l’histoire d’une commune résolument toujours nouvelle.

Catégorie :

Description

367 p., 21 x 29 cm- 2024

Société de Borda

 

Le temps de Morcenx-Gare (1854-1974) déroule les 120 ans du passé récent d’une commune bien singulière : l’ouverture de la ligne Bordeaux-Bayonne en 1854, la construction de la gare et l’activité intense liée au chemin de fer, premier Âge d’Or de la commune. D’emblée, la gare attire les usines liées à l’exploitation des produits de la forêt, permettant à une ville déjà nouvelle de se développer adossée au rail. Le temps de la centrale EDF est évoqué parce qu’il marque l’apogée de ce qui fut le temps des usines, tempérant pour quelques années encore le tournant que fut la fin des Trente Glorieuses en 1974. Si d’autres crises vont succéder à «l’après centrale», celles-ci ne marquent pas la fin de l’histoire d’une commune résolument toujours nouvelle.

Informations complémentaires

Poids 1 kg
Dimensions 29 × 21 cm