Lettres d’un poilu landais, de l’Indochine à la Lorraine. André Lassègue 1887-1915

15.00

Catégorie :

Description

186 p., 15,5 x 24 cm, 15 €

ISBN  978-2-953427-660

Dans la Grande Guerre le parcours d’André Lassègue, poilu de Saint-Pandelon revenu d’Indochine pour mourir dans les brumes de l’Est, reste peu commun. Quand sa petite-nièce, Arlette Peyrelongue, ancienne institutrice à Saint-Lon-les-Mines, décida de dactylographier sa correspondance de 1912 à 1915, elle nous laissa un bel exemple, à la fois un parcours de soldat et un travail mémoriel. De l’Indochine porteuse de rêves et d’insouciance, où il s’est engagé dans l’armée coloniale, notre Landais, au terme d’un périlleux périple naval, revient à la fin de l’année 1914, impatient d’affronter ceux qu’il appelle les « Pruscos ». Aussitôt engagé en tranchées au sein du 34e Régiment d’Infanterie Coloniale, le Poilu de Saint-Pandelon évoque dans ses lettres le quotidien du soldat, avec ses souffrances, ses tragédies et ses petites joies. Il porte sur les hommes et sur les événements un regard original, parfois étonnant, avec ce mélange de profondeur et d’humour qui caractérise souvent la façon dont les Gascons parlent de la vie et de la mort. André Lassègue nous livre ici un riche témoignage à travers une correspondance suivie, tragiquement interrompue par sa mort au combat. Cent ans après, livré au lecteur dans sa scrupuleuse transcription dactylographiée, cet ensemble de lettres, illustré de quelques originaux, mérite la lecture et la réflexion.