Camp de prisonniers allemands Gaujacq 1915-1918, J. Schemmel et V. Guichenuy

15.00

Catégorie :

Description

110 p., 15,8 x 24 cm, 15 €

ISBN 978-2-953427-677

 

Ouvert en avril-mai 1915 dans un petit village de Chalosse, le camp de prisonniers de Gaujacq abrita jusqu’à la fin de la Grande Guerre plusieurs centaines de soldats allemands. Le camp prend place dans une carrière de pierre alors que beaucoup d’hommes ont quitté le département pour rejoindre le front. Faisant le chemin inverse de celui des appelés français, les prisonniers, qui passent successivement dans plusieurs dépôts, vont travailler, à Gaujacq, là où les bras manquent : dans la carrière, mais aussi dans les forêts, les exploitations agricoles ou les travaux publics. Dans ces circonstances difficiles, la population va être témoin de la présence de ces «ouvriers de guerre» dans la vallée des Luys entre Gaujacq et Castel-Sarrazin.

En 2015, à l’occasion du centenaire de l’ouverture du camp, de nombreuses photos et des témoignages de l’époque, font resurgir le souvenir de cet épisode insolite de l’histoire de ce conflit mondial en Chalosse.